Développement du Chiot
 

Retour Education du Chiot

 

Le développement des chiots est marqué par plusieurs périodes :

 

Période prénatale :

Il faut savoir que même avant la naissance des chiots, l'environnement peut influencer le développement de la gestation. Par exemple, les chiots vont percevoir les émotions ressentie par la mère. Pour que la gestation se passe au mieux, il est vivement recommandé de respecter les besoins que la chienne va exprimer. L'environnement dans lequel elle vit ne doit pas lui générer du stress. Il est important de ne pas déplacer la chienne pendant sa gestation ni pour sa mise bas. Il est indispensable de garder les mêmes relations avec elle.

 

Période néonatale :

Après la mise bas, vient la période néonatale, de la naissance jusqu'au 14 ème jour. Le chiot naît sourd et aveugle, le système nerveux n'est pas encore complètement achevé.

Certains réflexes apparaissent, comme le réflexe de fouissement, qui permet aux chiots de se maintenir à température. Les chiots ne savent pas faire leurs besoins seuls. C'est la mère qui stimule avec sa langue la région périnéale pour permettre aux chiots d'évacuer leurs selles et leurs urines, que la mère ingère. C'est le réflexe périnéal.

Les chiots se dirigent naturellement vers les mamelles de leur mère pour téter, c'est le réflexe de succion.

Par contre, ils se déplacent très mal, ce n'est qu'à la fin de la période néonatale que le chiot commencera à pouvoir se redresser sur ses pattes avant. Les chiots durant cette période ont besoin d'énormément de sommeil, environ 90% de la journée sont passés à dormir. Il ne faut pas croire pour autant que l'environnement n'a aucune incidence, au contraire. Il est nécessaire de manipuler les chiots, mais avec une extrême douceur et très peu souvent. Il ne faut pas non plus les isoler de la famille.

 

Période de transition :

L'ouverture des yeux marque le début de la phase de transition. C'est une période courte qui dure du 14 ème au 21 ème jour. C'est le développement des sens. La vision évolue, même si le chiot n'a pas encore une vision claire et précise des choses. Il est obligé de s'approcher pour explorer.

L'ouïe se développe également, et on voit apparaître le réflexe de sursautement.

 

Période de socialisation :

C'est LA période à ne pas « rater ». Il s'agit d'un moment crucial et délicat dans le développement du chiot. Elle débute au 21 ème jour et se poursuit jusqu'à la 12 ème semaine. Le chiot va apprendre les relations sociales, avec ses congénères mais surtout avec d'autres espèces, les humains par exemple, qu'il doit reconnaître comme espèce amie.

Au début de cette période, le chiot reste encore très près des ses frères et sœurs, de sa mère. Ce n'est que petit à petit qu'il commence à explorer plus loin. Le chiot apprend certaines mimiques, postures, il vocalise, ce qui lui permet de se faire comprendre. Les jeux permettent aux chiots d'apprendre à ne pas faire mal, à savoir s'arrêter.

L'important est de faire en sorte que chaque nouvelle expérience pour le chiot soit positive. C'est le moment de lui faire rencontrer le plus grand nombre de personnes : enfants, hommes, femmes, personnes âgées, avec chapeau, casquette… L'essentiel étant de ne pas stresser le chiot, pour ne pas obtenir l'effet inverse.

De même pour les différences au sein de sa propre espèce : lui faire rencontrer différentes races, petites et grandes, différents tempéraments…

Mais aussi d'autres espèces comme les chats, les chevaux, les vaches…

Le chiot va découvrir également le milieu dans lequel il vit, et c'est le moment de lui faire connaître d'autres milieux, la maison, la voiture, la forêt, certains lieux fréquentés ; d'autres surfaces, l'herbe, les graviers, le béton… Toujours avec la même précaution, s'assurer que toutes ces expériences sont positives.

La notion de hiérarchie commence à s'installer. La mère commence le détachement pour préparer le sevrage. Elle devient moins tolérante. Les chiots apprennent les règles à respecter au sein de la fratrie, mais aussi avec les adultes.

La socialisation va construire l'équilibre du chien pour sa vie d'adulte.

 

La pré puberté et l'adolescence :

La hiérarchie se renforce. Des changements hormonaux s'opèrent, on distingue une augmentation de l'agressivité entre chiens parfois envers le maître. Certains comportements sont modifiés. On pensait notre chien bien éduqué et voilà qu'il fait des siennes. Cette période est heureusement transitoire.

 

Vient alors la période de l'âge adulte, le chien se servira de tous ces acquis pour devenir un compagnon agréable.

 

Retour Education du Chiot

 

Pour tous renseignements sur les cours, tarifs, autres modalités, contactez nous

 
Publicité

 

 

 

 

Avec Complicité Canine, on ne parle pas de dressage ni de dresseur, mais plutôt d'éducation canine avec des méthodes douces. On utilise par exemple le renforcement positif et le clicker training. L'éducation est également destinée au chiot dès l'age de 2 mois. Situé dans l'Essonne (91), Complicité Canine est également une pension qui accueille vos compagnons à quatre pattes, chiens et chats, dans une ambiance familiale.